Les plages paradisiaques de Langkawi et leurs inconvénients. (26 janvier au 28 janvier 2014) :

Langkawi, Malaisie le 30/01/2014

 

Nous arrivons donc sur l’île de Langkawi qui est en fait une île principale et des centaines ilots autours. Arrivés au port, un immense aigle nous accueille ainsi que le soleil qui nous tape sur le dos… Nous prenons le taxi pour rejoindre notre hôtel situé sur la côte ouest de l’île et tout proche d’une des plus belles plages.

Arrivés en milieu d’après-midi, nous nous changeons vite pour aller faire un petit bain dans la mer turquoise et chaude… La plage est magnifique avec des cocotiers et des ilots en face de nous…

Mais nous ressentons comme des picotements dans l’eau… C’est un peu gênant et on se demande ce que c’est… Nous continuons à nager (Simon devant et Gaëlle derrière) quand tout à coup, Gaëlle ressent comme un coup de fouet cuisant sur les jambes. Nous sortons de l’eau et elle a les cuisses rouges comme une brûlure… Nous nous renseignons auprès du restaurant du bord de plage. Ils nous disent qu’elle a été piquée par une méduse et nous donne gentiment du vinaigre blanc et du citron qu’il faut appliquer sur les piqûres…

Nous rentrons à l’hôtel et la fille de la réception nous rassure en nous disant que ça devrait aller mieux demain mais nous inquiètent aussi en nous disant que si Gaëlle a de la fièvre, il faut tout de suite aller à l’hôpital faire faire une piqûre… Nous passerons donc notre soirée à regarder sur internet les dangers sur les méduses et bien sûr, cela ne nous rassure pas…du tout du tout … Heureusement, Gaëlle n’aura pas de fièvre et les brulures partiront petit à petit…

Le lendemain, nous louons un scooter pour aller au SkyCable (téléphérique permettant d’avoir une magnifique vue sur l’île) et faire un tour dans l’île. Au SkyCable, après une longue attente, nous arrivons enfin en-haut, non sans avoir le vertige. Nos voisins de cabine, un couple malais, ne sont pas rassurés non plus ! La vue sur les plages est magnifique ainsi que sur la jungle au centre de l’île. Nous nous baladons ensuite en scooter jusqu’à la plage de sable noir (apparemment…) où une petite sieste s’impose… mais pas de réelle baignade (Gaëlle ose une brève trempette !) Avant le coucher du soleil, nous allons marcher jusqu’à une sympathique cascade en évitant le plus possible les piqûres de moustiques (merci insectécran…).

La nuit tombe et nous rejoignons le marché de nuit qui se trouve sur notre route pour l’hôtel. Là bas on goûte plein de petites spécialités repas malaises et des fruits frais ! Un repas qui coutera 2€ et très super bon par-dessus le marché !!! Nous rentrons nous coucher pour notre dernière nuit sur l’île.

Le lendemain, comme nous avons encore un peu de temps devant nous, nous décidons de faire un dernier tour, le « Island Hoping Tour ». Au programme, balade en bateau dans les ilots et la fameuse « femme enceinte », baignade dans un lac d’eau douce au milieu d’une île (sans méduse mais au milieu des singes…), observation des aigles des mers qui se nourrissent et baignade (brève : Chat échaudé craint l’eau chaude !!!) sur une île encore plus paradisiaque.

Retour à l’hôtel pour un dernier repas vue sur mer avant notre grand départ pour les Cameron Highlands au centre de la Malaisie. Au programme, taxi jusqu’au port de l’île, ferry jusqu’à Kuala Perlis, bus jusqu’à Ipoh puis nuit à Ipoh dans un hôtel (on devrait arriver vers minuit-1h) puis rebus le lendemain matin pour les Cameron Highlands et la ville de Tanah Rata… Tout est prévu…

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Malaisie