Les Cameron Highlands, plantations de thés et jungle (du 29 janvier au 30 janvier 2014)

Tanah Rata, Malaisie le 02/02/2014

 

Tout était prévu mais cela ne s’est pas passé tout à fait comme prévu… Le taxi, le ferry et le bus pour Ipoh, jusque-là ça allait mais une fois dans le bus, nous apprenons que la gare de bus d’Ipoh est beaucoup plus loin que celle où l’on pensait et où on devait arriver vers 2h ou 3h du matin… Le chauffeur n’en sait en fait trop rien…

Au final, nous décidons d’annuler la chambre (merci à nos voisins de bus malais pour le téléphone) et nous verrons une fois sur place. Et on a bien fait car nous arrivons à Ipoh vers 2h du matin dans une toute nouvelle station routière. On nous dit qu’il y a des bus qui partent pour les Cameron Highlands vers 9h ou si l’on veut partir plus tôt (ce qui est notre cas) il faut rejoindre une autre gare routière… Bon… On dormira sur les bancs de la gare (plus pour Gaëlle et moins pour Simon). A 7h30, nous prenons un bus pour une autre gare routière puis un autre bus-dodo pour les Cameron Highlands… Ouf ! Il est 10h du matin et on a réussi…

Un conseil, évitez de prendre ce chemin si vous décidez d’aller aux Camerons Highlands depuis Langkawi … mieux vaut repasser par Penang où il y a un bus direct !!!

Nous nous renseignons et décidons (avant même de choisir la guesthouse) de prendre un tour l’après-midi pour les plantations de thé et un autre le lendemain matin pour un trek dans la jungle. Nous choisissons ensuite notre guesthouse puis partons pour notre première excursion, celle des plantations de thé. La jeep est pleine à craquer et faisons connaissance avec deux libyens, fort sympathiques !!!

Nous commençons notre tour par sillonner entre les plantations de thé et ses milliers hectares de petites collines couvertes de ces étranges buissons touffus… C’est magnifique ces montagnes et vallées !!! Ensuite, nous apprenons comment l’on fabrique du thé dans les locaux de la marque Bo… Après une petite pause thé (bien sûr !!!), nous montons dans la montagne et marchons dans la « mossy forest », une des plus anciennes jungles protégées … Nous finissons notre parcours par la ferme aux papillons et insectes et une autre de fraises… mais les fraises ne sont pas très mures…

Le lendemain, nous nous levons tôt pour un trek-balade dans la jungle à la recherche de la Rafflesia, la fleur la plus grosse du monde !!! Le pas est rapide surtout que nous sommes accompagnés par 2 américains et 1 australien mesurant presque 2m… On se sent petits… Heureusement, que le guide et notre accompagnateur (armé d’une machette) sont malais et donc aussi grands que nous. Après environ 1h30 de marche dans la jungle, nous voilà à côté de la « fameuse » fleur et c’est impressionnant comme elle est immense !!! On a l’impression que c’est une plante… mais c’est bien une fleur qui sent un peu le rance !

Nous rentrons ensuite par le même chemin et s’essayons à la sarbacane traditionnelle… Gaëlle se révélera meilleur que Simon à ce jeu-là…

C’est l’heure maintenant de partir des Cameron Highlands après un repas indien (qui ne nous manquait pas trop…). Le bus est là et nous partons pour Kuala Lumpur non sans faire une petite sieste sur le trajet pour la capitale malaisienne.

Notre conseil : Une région très verte et très relaxante, vous pouvez le faire en speed en deux jours mais restez un peu plus longtemps si possible, nous on a regretté de pas avoir plus de temps !!! La visite des plantations de thé peut s’effectuer sans tour organisé, si on a un peu de temps, il suffit de prendre le bus local…. La ferme aux papillons et les cultures de fraises n’ont rien d’exceptionnelles !!! La Mossy forest offre une végétation très dense et sympa, difficile à faire sans guide. Et le trek jusqu’à la Rafflésia est top, mais attention à bien choisir son agence, toute ne vont pas jusqu’à la fleur la plus fraîche possible (les guesthouses sont de bons conseils pour ça !!!).

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Malaisie